WWW.GAZETTECRK.COM______Commission Régionale de Karting

WWW.GAZETTECRK.COM______Commission Régionale de Karting

12 Aout 2009 : Jean-Karl Vernay 3ème du Championnat

Découvrez ci-dessous, un communiqué de notre ami Romain Didier sur les belles prestations de jean-Karl Vernay qui occupe acrtuellement la 3ème place du Championnat 2009 .....

 

Formule 3 Euro Série :

9ème et 10ème manches, Oschersleben 1er & 2 août 2009

 

Jean-Karl score encore

 

Le meeting d'Oschersleben a connu un épilogue inattendu qui ne fait pas franchement les affaires de Jean-Karl Vernay, mais le Lyonnais achève la première moitié de la saison de Formule 3 Euro Série avec quelques satisfactions : il s'est vite et bien acclimaté au tracé de la région de Magdebourg et poursuit sa domination sur les autres pilotes VW en qualification ainsi qu'au classement d'un championnat dont il occupe toujours la 3ème position.

 

Deux séances d'essais libres sont au programme du début du meeting est-allemand. Jean-Karl les met à profit pour partir à la découverte du tracé, parfois décrié, d'Oschersleben. « C'est un circuit super sympa, avec du technique et du rapide. Quand on ne connaît pas les lieux, il est agréable de se retrouver avec le meilleur temps au bout de cinq tours. » Au cumul des deux séances, Jean-Karl n'est que 12ème, mais il n'a effectué qu'un seul tour lancé en pneus neufs et se déclare plutôt confiant pour la suite.

 

Pour la quatrième fois consécutive en F3 Euro Série, le pilote Signature se montre le plus rapide des pilotes motorisés par Volkswagen en qualification. De sa 5ème place de grille, il prend un très bon départ samedi matin et déborde Vietoris, mais peu après, l'Allemand tasse le Français dans l'herbe, et Sims se glisse dans l'ouverture. Les 22 tours de course ne verront plus le moindre changement dans l'ordre établi au niveau des dix premiers ! La 6ème position de Jean-Karl lui rapporte 3 points et une place à la corde de la deuxième ligne de la grille du lendemain.

 

La perspective de décrocher un quatrième podium 2009 s'éloigne au départ pour Jean-Karl, qui se fait déborder par Sims, Mehri et Vietoris. Bianchi passe au troisième tour, et trois boucles plus tard, s'attaque à Vietoris. Jean-Karl profite de cette lutte pour dépasser lui aussi son rival direct au championnat et s'emparer de la 6ème place. Les positions n'évoluent plus, jusqu'au coup de théâtre final…

 

On apprend en effet que 21 des 23 pilotes classés sont pénalisés de 30 secondes pour avoir amélioré leur premier partiel sous drapeaux jaunes. « Les commissaires sportifs ont comparé avec le meilleur de nos temps des trois premiers tours. En début de course, on va forcément moins vite parce qu'on roule en peloton très serré, et à partir du quatrième tour, la situation se décante, donc on va un peu plus vite même en levant le pied. Je suis la principale victime dans cette histoire avec Jules Bianchi. Je me retrouve à 11 points de Vietoris au lieu de 4. Il a hérité de points qu'il n'a pas vraiment mérités. »

 

Vietoris reprend effectivement sept points à Bianchi et creuse l'écart de sept points supplémentaires sur Vernay… Voilà le pilote allemand d'une équipe allemande pris en sandwich à la 2ème place du championnat entre deux pilotes français appartenant à deux équipes françaises. On a beau ne pas croire à la théorie du complot, la coïncidence est troublante ! En analysant finement les partiels de chaque pilote, on constate que dans son troisième passage dans le fameux premier secteur où les commissaires de piste étaient en train d'intervenir, Vietoris a roulé plus vite que Jean-Karl ! Etait-ce bien raisonnable ? Vietoris a même roulé plus vite que 20 de ses 22 adversaires. Bon sang mais c'est bien sûr ! Pour ne pas être pénalisé, il fallait être moins rapide APRES le 3ème tour… Il fallait donc être plus rapide AVANT, quitte à mettre les commissaires en danger. CQFD.

 

Et Jean-Karl de conclure sur sa note positive habituelle : « Tout cela est finalement un peu dérisoire. Il faut aller de l'avant et penser à la suite du championnat qui vient seulement de terminer sa première moitié. Nous pouvons inverser la tendance. A Oschersleben, la voiture allait bien, elle était efficace, nous serons dans le coup au Nürburgring ! » C'est précisément sur ce circuit que les 11ème et 12ème manches auront lieu les 15 et 16 août prochains !

 

 

Communiqué réalisé par Romain Didier / future racing commm 02.47.55.67.79 futureracing@yahoo.fr



16/08/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres