WWW.GAZETTECRK.COM______Commission Régionale de Karting

WWW.GAZETTECRK.COM______Commission Régionale de Karting

20 Septembre 2006 : Laurent Groppi Champion de France de Formule Renault

 

C'est gagné pour Groppi et le Graff !

(Photo NR). 

Après la victoire de Groppi (au centre en compagnie d'Arzeno), c'est la joie dans l'équipe technique du Graff.

A trois courses de la fin de saison, Laurent Groppi est devenu champion de France de Formule Renault grâce à ses deux podiums d'Albi.
 
Il ne manquait que quelques points au pilote du Graff Racing pour être sacré. Grâce à deux courses intelligentes, le Haut-Savoyard a finalisé son objectif 2006 en ne prenant aucun risque. Après avoir raté de peu la pole position, il a guetté une erreur de Vernay dans la première course pour le dépasser et remporter sa huitième victoire de la saison (y compris ses deux succès européens). Dans la seconde course, Groppi, parti en deuxième position, a préféré jouer la sécurité sans prendre de risque et termine deuxième. Ses 51 points d'avance au championnat lui ouvrent les portes du titre, qu'il espérait depuis l'an passé où il avait dû se contenter de la place de dauphin.
Autre bonne nouvelle : le Graff est solidement installé en tête du classement équipes et ne peut être battu. La domination de l'équipe chinonaise sur la Formule Renault est totale !
Les autres pilotes du Graff ont connu des fortunes diverses : Matthieu Arzeno consolide son avance au championnat des rookies (débutants) avec une 6e et une 3e places. Au classement général, il devance à la sixième place Julien Canal auteur d'un week-end en demi-teinte. Jean-Philippe Bournot a alterné le pire (sortie aux essais de samedi) et le meilleur (8e en course). Ni Van Heek, ni Bergerot ne rentrent dans le top dix. 

 
Ils ont dit :


Laurent Groppi : « On a encore amélioré ma monoplace pour la première course. Je n'ai jamais pris aucun risque dans la perspective d'un titre. Je voulais au moins gagner une des deux courses. C'est fait. Pour la seconde, j'aurais pu tenter un dépassement, mais un accrochage m'aurait fait perdre toute chance d'être champion au soir d'Albi. Désormais champion de France, je vais pouvoir me pencher sur l'an prochain où j'espère intégrer une équipe en World Series 3.5 grâce à ma dotation. C'est une autre étape dans ma carrière qu'il ne faudra pas rater ! »



10/10/2006
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres